Actualités

Un changement de gouvernance pour le fonds de dotation

27 Jan 22
Stéphanie Lanson

Sophie LAMBERT ECL 2015 est nommée administratrice du Fonds de dotation en remplacement de Françoise TAILLEBOT. Le conseil d’administration remercie vivement Françoise pour son implication dans le fonds de dotation au cours de son mandat.

Depuis le 1er janvier 2022, Stéphanie LANSON est la nouvelle directrice générale du fonds. Elle remplace Vincent ARTHAUD (diplômé de l’École en 2017), directeur général depuis mars 2020. Stéphanie LANSON a rejoint l’École en 2020 pour développer le projet ECL 4.0.  Vincent ARTHAUD continue à accompagner le fonds de dotation dans sa gestion quotidienne.

Agissez pour la transition écologique et énergétique, soutenez le projet IMPACT !

05 Nov 21
centralyon_administrator


Nouvelle étape de la stratégie de développement du campus, ECL 4.0, la plateforme d’enseignement et de recherche IMPACT relève les défis de la transition écologique et énergétique.

Pour réaliser cette plateforme modulable favorisant les échanges et l’innovation entre les chercheurs, les élèves et les acteurs socio-économiques, nous avons besoin de vous !


Nous savons que nous pouvons compter sur votre générosité pour soutenir notre École autour de ce projet capital pour accompagner la transition écologique et énergétique. Tout don est important !


Par avance, nous vous en remercions chaleureusement.

50 000 euros pour développer les activités de laboratoire des élèves ingénieurs

19 Oct 21
centralyon_administrator

Comme les années précédentes, le Fonds de dotation soutient les activités de laboratoires. Ces activités, qui font partie de l’ADN de l’École, permettent de compléter et d’illustrer par la pratique les enseignements théoriques.


Les dons recueillis par le Fonds de dotation, aux côtés des fonds propres de Centrale Lyon, financent les projets sélectionnés par l’École après un appel à projet lancé auprès des enseignants-chercheurs.
Merci à tous nos donateurs !

Nouveau look pour la découverte de la culture technologique en génie mécanique


L’objectif de cette activité de découverte en génie mécanique est d’analyser les avantages/inconvénients de différentes solutions proposées, en l’occurrence des imprimantes 3D à dépôt de fil fondu à usage domestique.

L’idée est de faire travailler des sous-groupes sur deux exemplaires d’un même système mécanique, l’un monté (permettant d’analyser son fonctionnement) et l’autre en pièces détachées (permettant l’étude de sa structure mécanique). Les élèves auront à leur disposition du matériel de mesure permettant d’observer les impacts des choix technologiques sur la qualité géométrique de l’impression.


L’acquisition des imprimantes 3 D montées et démontées ainsi que les instruments de mesure et divers accessoires permettront aux élèves d’analyser les différentes solutions : architecture série ou parallèle, système isostatique ou hyperstatique, choix des matériaux, actionneurs, transmissions, capteurs, tolérances de fabrication et de montage et performances attendues…


Une entrée en matière pour le génie mécanique présentant pour les élèves des solutions variées pour réaliser les fonctions attendues, un accès visuel aisé à ces solutions, tout en étant attractive !

S’approprier les méthodes de mesure optique sans contact

La mesure revêt une part importante dans la manière de confronter la modélisation théorique et numérique à la réalité et aux conséquences pratiques de choix d’architectures des structures et systèmes.


Afin d’appréhender, d’expliquer et d’anticiper les phénomènes physiques de manière pratique, les élèves seront mis en situation concrète. Dans le cadre de la formation sur la mécanique des solides et des structures, en complément de la visualisation de phénomènes vibratoires, les mesures sont réalisées jusqu’à présent à l’aide d’accéléromètres piezo-électriques.

Afin d’élargir les compétences des élèves, ces derniers devront prendre en main le nouveau système de mesure optique sans contact, capable de mesurer les déplacements et la vitesse sur des matériaux divers.


Les élèves auront ainsi tout le loisir de confronter la modélisation théorique et numérique à la réalité et aux conséquences pratiques de choix d’architectures des structures et systèmes.

Explorer de nouvelles voies énergétiques

L’électrochimie, la chimitronique et les biotechnologies sont toutes prometteuses quant aux applications liées aux nouvelles voies énergétiques telles que les piles bactériennes, les piles à base de plantes et les piles à combustibles.

L’étude de ces systèmes électrochimiques nécessite l’utilisation d’instruments de caractérisation permettant de mesurer des intensités de courant allant de 1 nA jusqu’à 100 mA.

Il est donc indispensable de renouveler le parc d’appareils de mesure électrochimique de nos plateformes pédagogiques, notamment pour la caractérisation des réacteurs et capteurs électrochimiques.

Les deux potentiostats permettront de déterminer les propriétés électrochimiques des espèces redox employées dans les différents systèmes et de caractériser les performances des matériaux d’électrode.

Étudier des texturations de surface plus respectueuses de l’environnement

Étudier comment remplacer différents revêtements et traitements chimiques des surfaces par des texturations plus respectueuses de l’environnement. C’est ce que va permettre l’acquisition d’un goniomètre de mouillage portatif.


Ce type d’équipement permet en effet de mesurer les angles de contact sur tous types de surfaces solides, sans se limiter à des échantillons de laboratoire. L’intérêt majeur d’un tel dispositif portatif est de pouvoir réaliser des mesures sur des objets manufacturés de grandes dimensions avec un minimum de contraintes.


Les activités de formation théoriques et pratiques sur l’étude des relations entre topologie de surface et comportement des fluides aux interfaces sont de plus en plus présentes au sein de l’ECL, que ce soit pour l’étude des matériaux et traitement de surface innovant, la caractérisation de la qualité de fabrication des produits d’injection ou encore en bio-ingénierie et nanotechnologie.


Pour cette dernière spécialité, les compétences conjointes de l’Institut des Nanotechnologies de Lyon (INL) et du Laboratoire de Tribologie et de Dynamique des Systèmes (LTDS) permettent de proposer de nouvelles activités de laboratoire sur les relations texturation de surface/mouillabilité.


Un deuxième serveur Jupyter pour couvrir tous les besoins de l’École


Un premier serveur Jupyter acquis en 2020 grâce au Fonds de dotation est déjà à disposition des élèves travaillant sur le deep learning et l’apprentissage informatique de l’option informatique ainsi que de ceux souhaitant maîtriser le code Python. Pour autant, ce serveur ne permet le travail en parallèle que d’une cinquantaine d’élève.


Le deuxième serveur va permettre de couvrir à terme tous les besoins de l’École. Outre, le fait qu’il facilite l’enseignement et le travail coopératif à distance, le serveur pourra notamment être utilisé pour d’autres langages, comme par exemple R, un langage de programmation destiné aux statistiques et à la science des données.

 

Les promo 81 et 70 de retour sur le campus !

15 Oct 21
centralyon_administrator

Samedi 25 septembre et jeudi 14 octobre, les promo 81 et 70 ont retrouvé leur campus.

Organisées par quelques diplômés enthousiastes, en partenariat avec l’Association des Centraliens de Lyon, l’École et le Fonds de dotation, ces anniversaires de promo ont permis aux alumni de découvrir des équipements et banc d’essais emblématiques de nos laboratoires de recherche, d’échanger avec la Direction de l’École sur les nouveautés pédagogiques et les projets de développement du campus, dans le cadre d’ECL 4.0, de rencontrer les élèves et de déambuler sur le campus.


Une occasion bien évidement de partager la joie de se retrouver, la bonne humeur centralienne et les anecdotes savoureuses, dans un esprit centralien toujours présent, signe de la vitalité de l’École et de sa communauté.

Un grand merci aux organisateurs pour l’initiative de ces retrouvailles et aux diplômés pour leur intérêt pour l’École !

Publication du rapport d’activité 2020

27 Mai 21
centralyon_administrator

Lors de cette année 2020 si particulière, nos mécènes entreprises ont continué à nous soutenir et de nouveaux donateurs nous ont rejoints. Nous tenons à vous remercier vivement pour votre engagement. Plus que jamais, être redevable de votre confiance nous renforce dans notre volonté de poursuivre notre stratégie de développement : préparer notre campus aux défis des 50 prochaines années !


Nous vous proposons de découvrir le rapport d’activités 2020 du Fonds de dotation. Malgré le contexte incertain et grâce à votre générosité, les travaux sur le campus ne ralentissent pas, les chercheurs poursuivent leur recherche au service de la société, la pédagogie se renouvelle pour former des ingénieurs responsables, humanistes et engagés. L’École soutient ses élèves en difficulté et s’attache à faire du campus d’Écully un éco-campus démonstrateur, exemplaire et durable.


Nous vous souhaitons une bonne lecture !

L’École Centrale de Lyon recrute son/sa futur(e) directeur/directrice !

19 Mai 21
centralyon_administrator

Conformément à la parution au Bulletin Officiel de l’Enseignement Supérieur Recherche et Innovation du 6 mai 2021, les fonctions de directeur/directrice de l’École Centrale de Lyon sont déclarées vacantes au 1er novembre 2021.

Toutes les infos à cette adresse :
https://www.ec-lyon.fr/actualites/2021/recrutement-publication-vacance-du-poste-directeurdirectrice-ecole-centrale-lyon

Vous pouvez consulter le profil de poste et les modalités de candidatures sur le document suivant :
https://www.ec-lyon.fr/sites/default/files/poste_directeur_centrale_lyon.pdf

Date limite de candidature fixée au jeudi 3 juin 2021 (soit 4 semaines à compter de la parution au BO).

Un repas gastronomique solidaire en temps de pandémie

07 Mai 21
centralyon_administrator

Volaille de Bresse aux morilles et légumes printaniers, sur la base d’une recette de Monsieur Paul, et déclinaison de chocolats aux fruits rouges. C’est le menu gastronomique qu’ont pu déguster les élèves de l’École le 6 mai pour rompre la monotonie de la pandémie, des confinements et des restrictions successives.


Initié et financé par 6 Lions clubs lyonnais (Lions Club Charbonnières, Lyon Doyen , Lyon Mont d’Or, Lyon Lafayette, Lyon Confluence et Lyon Ouest) auxquels s’est rattaché le Club Léo Oxygène, cet événement a réuni les élèves de l’Institut Paul Bocuse et du Lycée professionnel Hôtelier La Vidaude, qui ont préparé, avec leurs chefs, ce repas gastronomique.

Partenaires du projet également : la boulangerie Victor et Compagnie pour la fourniture du pain, Valéry Mieral pour la volaille de Bresse, la société Barbié pour les légumes et Valrhona pour le chocolat.

Parrainée par Jacotte Brazier, la préparation du repas a permis aux élèves hôteliers de relever le défi d’une cuisine de qualité et en quantité (500 repas ont été préparés, dont une centaine pour l’association d‘aide aux étudiants GAELYS).

Dans une démarche éco-responsable, le plat était servi dans une barquette en carton recyclable et le dessert dans une verrine réutilisable. Le tout distribué dans des cagettes en bois fournies par l’association centralienne Planet&Co. La Fanfare Piston et le club Décibels ont animé la distribution, qui contexte oblige, a respecté les gestes barrières.


Symbole de solidarité pour et avec les étudiants, cette parenthèse culinaire a été très appréciée par les élèves-ingénieurs, notamment les étudiants étrangers dont certains ne sont pas retournés chez eux depuis des mois et qui ont ainsi pu découvrir un aspect incontournable de la culture française !


Un grand merci à tous les partenaires de cette opération !

Meilleurs vœux pour 2021!

14 Jan 21
centralyon_administrator

L’année 2020 a demandé à chacun des efforts, a fait appel à notre capacité de résilience et a parfois nécessité des renoncements. Mais elle a également suscité ingéniosité, bienveillance et pugnacité. Nous espérons que 2021 laissera derrière elle les difficultés sanitaires, sociales et économiques et que nous pourrons sereinement mais résolument envisager les solutions pour transformer durablement et harmonieusement notre société.

Pour démarrer cette nouvelle année sous le signe de l’optimisme et de l’ambition, les valeurs de l’École nous seront précieuses : engagement, pour agir de manière responsable, diversité, pour donner une chance à chacun, et enthousiasme pour oser et donner envie.

C’est sous les auspices de ces valeurs que porte Centrale Lyon, que nous vous renouvelons, au nom des équipes de l’École et du Fonds de dotation, tous nos vœux pour cette nouvelle année et tout particulièrement dans le contexte actuel : de beaux projets, de belles rencontres et du temps partagé avec vos proches.

IMPACT : une plateforme d’enseignement et de recherche pour répondre aux défis de la transition énergétique

17 Nov 20
centralyon_administrator

Pour poursuivre la dynamique de transformation du campus ECL 4.0, l’École lance le projet IMPACT, plateforme d’enseignement et de recherche pour répondre au défi de la transition écologique et énergétique.


Il s’agit de reconstruire les 10 000 m2 des halles de recherche et d’enseignement H9 et H10 qui seront consacrées à l’efficacité énergétique dans la production et le transport d’énergie ainsi qu’à la prévention des risques, la protection de l’environnement et la remédiation des sols. Sont concernés la mécanique des fluides, l’acoustique, l’énergie, l’électronique et l’automatique.


Modulable, optimisée et favorisant les échanges et l’innovation, IMPACT s’inscrit résolument dans le développement d’un éco-campus démonstrateur, exemplaire et durable.

 En savoir plus sur ECL 4.0 et le projet IMPACT

 Pour soutenir le projet ECL 4.0

Le projet de transformation ECL 4.0 poursuit sa route

09 Nov 20
centralyon_administrator

Malgré la crise sanitaire, les délais sont tenus. La réalisation de la deuxième tranche du projet ECL 4.0, grâce à la générosité de la communauté centralienne, des entreprises partenaires et au soutien des acteurs publics,  prend forme :

– La direction de l’École vient d’emménager dans le bâtiment central, cœur de la vie du campus, et le nouveau foyer pour les élèves va bientôt ouvrir ses portes ;
– L’ancien bâtiment de l’administration entame sa mue pour devenir le futur Skylab, lieu de créativité, d’innovation et de démarches entrepreneuriales. Rendez-vous en octobre 2021 pour son inauguration !
– Enfin, la seconde tranche de construction du bâtiment TMM est lancée. TMM hébergera le FabLab ainsi que la recherche et l’enseignement autour de la tribologie, des sciences et techniques des matériaux et des surfaces et de la mécanique des solides. Inauguration prévue au 4e trimestre 2022.


En savoir plus sur les projets réalisés ou en cours de réalisation


Soutenir le projet ECL 4.0